Leïla Simon

Après des études d’Histoire de l’art et d’Histoire de l’architecture Leïla Simon se spécialise en art contemporain. Coordinatrice d’expositions au Centre National des Arts Plastiques en 2008 - 2009 puis assistante de galeries, elle est aujourd’hui commissaire d’expositions et critique d’art indépendante. Elle écrit aussi bien pour des catalogues que pour des revues (Artpress, Le Quotidien de l’art, etc.). En 2015, elle rejoint les membres du conseil d’administration de PA | Plateforme de création contemporaine à Paris puis en 2016 ceux de C-E-A (Commissaires d’exposition associés).

« Mon activité de commissariat d’exposition m’a amenée à développer différents outils me permettant d’approfondir mes recherches et mes connaissances sur le travail des artistes rencontrés. Je m’intéresse tout particulièrement aux formes que vont prendre la retranscription de leurs idées, de ces échanges, de ces expériences. A travers mes expositions et mes écrits je propose des pistes, poursuivant ainsi le dialogue avec le(s) artiste(s). Par le biais de ces outils je souhaite ainsi offrir un moment propice au regard et à l’imaginaire. Mon vocabulaire : expositions, textes, conférences performées ou non, présentent, à l’instar des cartes géographiques, des parties de paysage, créent des mondes plus ou moins lointains, des fictions bien réelles, des voyages suspendus, invitent à la réflexion et à la découverte. A l’inverse des pièces de puzzle, l’assemblage s’effectuera toujours de diverses manières. Rien n’est figé tout évolue et se déplace.
Les rencontres, les échanges, l’écriture et le commissariat d’expositions sont intrinsèques au cheminement de mes réflexions. Être commissaire d’exposition et critique d’art combine à la fois pour moi, une attitude d’explorateur par les découvertes, et celle de scientifique par les expérimentations et les recherches. » Leïla Simon

Lien des articles :

Marta Caradec-----